Les armes classiques de nos jours

Les armes classiques, sont en principe, des armes n’ayant pas une capacité de destruction massive comme celles apparut à la fin de la 2nde guerre mondiale (les armes nucléaires).

Elles comprennent les engins conçus pour tuer, neutraliser ou blesser une cible militaire essentiellement au moyen d'explosifs brisants, d'explosifs combustible-air, d'énergie cinétique ou de dispositifs incendiaires.

Les explosifs brisants sont des charges chimiques qui explosent à très grande vitesse et produisent des effets brisants puissants. La nitroglycérine est un composé chimique liquide, incolore, huileux, explosif et très toxique utilisé dans la fabrication d’explosif comme la dynamite. 

C3H5(OH)3 + 3HNO3 → C3H5(NO3)3 + 3H2O

Quant aux explosifs combustible-air, ils sont la combinaison   d'un aérosol explosif et d'un détonateur qui provoque un souffle extrêmement puissant. Leur pouvoir de destruction est supérieur à celui des explosifs brisants, surtout dans les espaces confinés. 

hjhoh.pngGrenade

 Les armes à énergie cinétique utilisent, pour détruire une cible, une force d'accélération extrêmement élevée qui se répercute sur la cible au moment de l'impact. Cependant cette énergie  est libérée grâce à une explosion lors de la détente.

vblj.pngPistolet Sig-Sauer Sp 2022

Quant aux dispositifs incendiaires, ils utilisent des métaux combustibles ou un mélange de fluides carbonés et d'épaississants pour provoquer, au moment de la détonation, une flamme qui dégage un rayonnement thermique très élevé et provoquent des dégâts par le feu. 

hhpp.pngGrenade incendiaire

La plupart des conflits aujourd'hui sont menés essentiellement avec des armes légères et de petits calibres tels que les revolvers et pistolets à chargement automatique, les fusils et carabines, les pistolets mitrailleurs, les fusils d'assaut et les mitrailleuses légères. Elles sont largement utilisées dans les conflits inter-états et sont les armes privilégiées pour les guerres civiles, les actes de terrorisme, le crime organisé et les guerres de gang. Cette expression englobe à la fois les armes légères et les armes portatives (qui nécessitent plusieurs personnes pour être mises en œuvre).

Elles ont été jusqu'à présent le principal instrument de conflit et le resteront certainement dans un avenir prévisible. Une guerre classique se caractérise par l'utilisation d'armes classiques comme instrument de guerre. Celles-ci ont été utilisées pour attaquer toutes sortes de cibles, qu'il s'agisse d'infrastructures, de personnel ou de matériel militaire. Elles sont nettement moins destructrices que les armes de destruction massive puisque leurs effets, leur précision et surtout leur portée sont plus limités. Elles sont néanmoins plus aisément disponibles même si leur acquisition et leur entretien peuvent couter cher.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×