L'emploi d'armes chimiques dans les combats

Pendant la Première Guerre Mondiale, les  différents camps ont cherché à fabriquer des armes chimiques plus efficaces les unes que les autres bien que les conférences de La Haye de 1899 et 1907 aient interdit l'utilisation d'armes toxiques.

L'Empire allemand, utilise alors des produits qu'il possède en abondance, dont le chlore disponible en grandes quantités. La guerre du gaz avait commencé.

Les gaz utilisés sont très volatils : chlore*, phosgène, « gaz moutarde »arsines ou encore chloropicrine. L’apparition de masques à gaz est donc indispensable pour la survie des soldats.

image1-copie.jpg*Le chlore (Cl-): peut créer des maladies chez les hommes. Il reste dans la peau lorsque celui-ci contamine la nourriture.  Le chlore peut provoquer certains effets sur les hommes :

-          Respirer des petites quantités de chlore pendant des périodes courtes affecte le système respiratoire (toux, douleur dans la poitrine)

-          Irrite la peau, les yeux et le système respiratoire

Le chlore est un corps simple, c’est un élément non métallique de numéro atomique 17 de la famille des halogènes.

De nombreux composés chlorés ont été employés pendant la Première Guerre Mondiale dans le gaz de combat comme l’hexachloréthane, l’hexachlorobenzène et le chlorure sont encore utilisés comme fumigènes. 


 

Les gaz ont été utilisés en Asie pendant la Seconde Guerre Mondiale contre les populations locales jugées « inférieures » et les prisonniers de guerre.

En Occident, des substances toujours plus toxiques comme le sarin, l’ypérite ou le trichloréthylamine  ont été produites et stockées en grande quantité. Cependant elles n’ont jamais servies et  ne sont pas encore complètement éliminées.

pologne-auschwitz-portail-1.jpg

 Entrée du camp d’Auschwitz

Les nazis les ont employés dans les chambres à gaz pour exterminer des Juifs, des Tsiganes et des homosexuels. Le gaz employé à Auschwitz était le Zyklon B, dans d’autres camps, c’étaient des gaz d'échappement qui tuaient les victimes soit dans des chambres à gaz, soit dans des camions mobiles. 

kollindosen.jpg

 


 

L'utilisation d'armes chimiques depuis la Seconde Guerre mondiale fut relativement limitée, bien que les  grandes armées du Monde en soient toujours pourvues. Les défoliants (herbicides très toxiques qui ont pour but de faire tomber les feuilles des arbres) et le napalm ont été utilisés au Viet Nam contre la population, au Laos et au Cambodge.

napalm-kim-phuc-1.jpg

Le 8 juin 1972 à 45km de Saïgon, la petite Kim Phuc fuit un bombardement au napalm.

 Les personnes ayant été en contact avec ces produits ont subies des anomalies considérables. Les attaques chimiques ont causées de nombreuses pertes en Iraq à cause du chlore contre la population.

Il n'empêche que, d'un point de vue militaire, elles sont inférieures aux armes nucléaires en raison de leurs effets imprévisibles et sont  interdites par le droit international depuis 1993.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site